macha-gharibian-062-2_recadree-def

ABOUT

Après son premier disque Mars (2013) qui avait alerté les mélomanes et la critique unanime, Macha Gharibian s’installe avec Trans Extended dans le paysage des musiques inclassables.

Chanteuse, pianiste de solide formation classique, diplômée de l’Ecole Normale de Musique de Paris, auteure, compositrice, elle amorce son virage musical à 25 ans, en quittant Paris pour New York. Elle suit les cours de Ralph Alessi, Jason Moran, Ravi Coltrane, Craig Taborn, Uri Caine, s’affranchit des étiquettes classique, world et jazz et expérimente son univers, un mélange de ce qui l’inspire et l’attire.

Avant New York elle écrit déjà pour le théâtre sous la direction de Simon Abkarian, de retour à Paris elle continue à écrire pour l’image, et réalise quelques musiques de films. En 2011, l’urgence de la scène l’appelle, elle crée son premier quartet et enregistre l’album Mars qui sort en 2013 sur le label Bee Jazz et séduit la presse française.
«
Une des belles surprises de 2013, auréolé d’un enthousiasme unanime, l’album Mars révèle les qualités et l’univers atypique de Macha Gharibian. À déguster d’urgence en live. » Libération – Dominique Queillé

Depuis elle tourne en France et à l’étranger, notamment au Canada (Ottawa International Jazz Festival) USA (New York Rockwood Music Hall), et en Asie, Chine, Hong Kong, Taïwan, Russie, Colombie, Arménie, Algérie, Afghanistan. En France elle a joué sur la scène du Paris Jazz Festival, Duc des Lombards, Café de la Danse, New Morning, Nantes Pannonica, Festival Jazz N’Klezmer, Fête de l’Humanité, Marciac l’Astrada, le Rocher de Palmer, RhinoJazz Festival…

Trans Extended son deuxième album enregistré au Studio La Buissonne sort en 2016 chez Jazz village (Harmonia Mundi/Pias) et évoque la transmission, le départ vers un ailleurs lumineux. On y entend Alexandra Grimal, Matthias Mahler, Tosha Vukmirovic, David Potaux-Razel, Dré Pallemaerts, Fabrice Moreau & Théo Girard.