ABOUT

Pianiste au toucher délicat, de solide formation classique, chanteuse, auteure, compositrice, arrangeuse & réalisatrice de ses propres albums, c’est en vivant l’expérience du jazz à New York que Macha Gharibian crée son univers, mêlé d’empreintes de ses trois cultures: arménienne de ses ancêtres, parisienne de cœur, new-yorkaise d’adoption, et se forge un style personnel urbain, crossover et moderne. Un héritage musical qu’elle hérite de son père guitariste et chanteur.

Elle écrit pour le théâtre et travaille avec le metteur en scène Simon Abkarian. Elle est également l’auteure de plusieurs bandes originales de films réalisés par Nicolas Tackian, Delphine Morel, Dominique Baumard, Benjamin Nakache, et Lobster Films.

Son premier album Mars (2013) rencontre un succès immédiat, la presse lui prédit un bel avenir (Libération). Son deuxième album Trans Extended (Coup de coeur TSF Jazz) sorti en 2016 la place dans le paysage des musiques inclassables avec un style qui n’appartient qu’à elle, entre jazz oriental, néo-classique & pop aventureuse.

Comme une suite d’autoportraits en musique et en mots, les titres de son troisième album Joy Ascension composent ensemble le manifeste d’une femme libre et d’une artiste de son époque. Et quand la pianiste au jeu atmosphérique s’efface derrière la chanteuse, sa voix volcanique la fait entrer dans l’école des vocalistes habitées, ce club très fermé qui va de Nina Simone à Jeanne Lee et Joni Mitchell.

Primée aux Victoires du Jazz dans la catégorie « Révélation » en 2020, depuis 2013 elle a joué à Montreux, Ottawa, New York, Sao Paulo, Bogota, Cali, Moscou, Erevan, Kaboul, Shanghai, Pékin, Taïwan, Belgrade, Skopje, Bombay, Calcutta, Delhi, Zurich, Bruxelles, Constantine, et aux Nuits de Fourvière, à Jazz Sous Les Pommiers, Jazz à Vienne, Jazz in Marciac, Paris Jazz Festival, Tourcoing Jazz Festival, Nancy Jazz Pulsation…